Voir les autres thèmes

Vous avez décidé de vivre de nouvelles aventures professionnelles après 50 ans.A la suite d’une perte d’emploi, ou pour donner un nouveau sens à votre carrière, pour changer de poste, vous lancer dans l’entrepreneuriat ou au contraire pour retourner en entreprise. Racontez-nous cette aventure, ce qui vous a incité à vous lancer et comment vous avez fait.

Voir la page du thème
  • Marie-Anne
  • , 60 ans

Changement professionnel radical

  • thumb_up approbation
  • contacts 1 avis d'expert
La prise de conscience a été lente, mais bien ancrée. Après presque 30 ans de carrière globalement heureuse dans différentes entreprises d'un même secteur, il était temps de passer à autre chose. Mon désaccord était à tous les niveaux : comportement du secteur d'activité, de mon entreprise, de ma direction, et mal-être dans mon travail devenu sans intérêt pour moi. Il était temps de partir pour envisager un vrai changement. Celui-ci a été radical : j'ai créé mon entreprise, appris à exercer un tout autre métier, et je n'ai donc pu capitaliser sur mon ancien réseau. Le lancement fut lent, mais il fut ! Je ne regrette rien même si ce n'est pas toujours simple, mais la liberté que je vis au quotidien n'a pas de prix. Parfois, la sécurité coûte trop cher.

L'avis de Thierry Fauchet

Expert www.quinquessens.com, Consultant en mobilité professionnelle chez Alixio Mobilité

Valider son choix avant de se lancer

Bon nombre des salariés que nous rencontrons expriment un rejet, voire un ras-le-bol face à leur vie de salarié : perte de repères, manque de reconnaissance, baisse de la motivation… La création d’entreprise est aujourd’hui perçue comme un remède à ce mal, pour s’affranchir de certaines contraintes mais elle en fait naître d’autres ! Les porteurs de projets représentent environ 10% du public que nous accompagnons dans les étapes de la création. Celle-ci est en effet le fruit d’un long processus, ce pourquoi nous préconisons toujours au préalable un « bilan entrepreneur », essentiel pour valider ce choix. Son objectif, comme le bilan de compétences, est de permettre la prise de recul pour capitaliser sur les compétences acquises et vérifier que ce choix pourra être pleinement assumé. Il ne faut pas perdre de vue qu’avec ce type de choix c’est toute sa famille ou son couple qu’on embarque dans l’aventure ! Dans le témoignage présenté, il serait intéressant de connaître les étapes ou outils qui ont permis ce virage à 180°, et cette « prise de conscience lente, mais bien ancrée

Autres témoignages sur le même thème

D'autres thèmes qui pourraient vous intéresser