Voir les autres thèmes

Vous avez décidé de vivre de nouvelles aventures professionnelles après 50 ans.A la suite d’une perte d’emploi, ou pour donner un nouveau sens à votre carrière, pour changer de poste, vous lancer dans l’entrepreneuriat ou au contraire pour retourner en entreprise. Racontez-nous cette aventure, ce qui vous a incité à vous lancer et comment vous avez fait.

Voir la page du thème
  • Geneviève
  • , 71 ans

Des nouvelles rencontres pour une nouvelle dynamique

  • thumb_up approbation
  • contacts 1 avis d'expert
Partie à la retraite à 64 ans j’ai décidé de le lancer dans une activité très différente de mon activité professionnelle antérieure. J’espère suis entrée comme bénévole dans le « comité du don en confiance » chargé de délivrer un label aux associations faisant appel à la générosité publique. Il s’agit d’assurer une fonction de contrôleur d’une organisation qui vous est attribuée et de vérifier si dans son fonctionnement, sa communication, sa gestion elle respecte bien les exigences du label du don en confiance. J’ai trouvé là un nouveau challenge et de nouveaux collègues issus de milieu professionnel très différent qui le permette de continuer à développer de nouvelles compétences dans une nouvelle dynamique.

L'avis de Céline Willem

Experte www.quinquessens.com, Consultante en mobilité professionnelle et experte formation chez Alixio Mobilté

Le cumul emploi-retraite

« Comment améliorer le montant de sa retraite ? « est devenue aujourd’hui une question fréquente.
La retraite n’est plus forcément synonyme d’arrêt d’activité professionnelle mais de plus en plus comme un moyen de concrétiser d’autres projets professionnels ou personnels. Les raisons peuvent être diverses : améliorer son pouvoir d’achat, éviter l’isolement, transmettre son savoir ou encore permettre un épanouissement personnel.
Il existe plusieurs possibilités, la première étant de poursuivre un emploi au-delà de l’âge légal afin de valider des trimestres et générer une surcote.
Une autre solution est de plus en plus souvent envisagée et mise en œuvre : le cumul emploi retraite, même si ce cumul ne permet plus d’apporter de nouveaux droits dans aucun régime (ni trimestre, ni point, ni surcote).
Il existe deux types de cumul emploi retraite : le cumul libre et le cumul plafonné. Le cumul emploi retraite libre permet de cumuler salaire et pension sans plafonnement, à condition de remplir toutes les conditions suivantes : avoir liquidé toutes ses retraites, avoir atteint l’âge légal soit 62 ans, remplir les conditions du taux plein. Le cumul emploi retraite plafonné peut également être envisagé si une personne ne remplit pas l’une des conditions du cumul libre. Dans ce cas, le cumul salaire et pension retraite ne doit pas dépasser la moyenne des trois derniers mois de salaire. Par ailleurs, un délai de 6 mois entre le départ en retraite et la reprise d’activité doit être respecté si un salarié dans le cadre d’un cumul plafonné souhaite continuer à travailler chez le même employeur.
Il existe également une autre alternative : la retraite progressive, à condition d’avoir 60 ans et 150 trimestres. Ce système permet de cumuler emploi partiel et retraite partielle tout en générant des droits supplémentaires.
Préparer sa retraite est devenu incontournable pour aborder le plus paisiblement possible cette étape et en profiter au mieux.
Pour en savoir plus :
https://humanis.com/particulier/retraite-complementaire/comment-preparer-retraite-etapes-de-55-ans-65-ans/
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-demarches/je-prepare-ma-retraite/a-60-ans-se-preparer-activement.html

Autres témoignages sur le même thème

D'autres thèmes qui pourraient vous intéresser