Voir les autres thèmes

Vous avez décidé de vivre de nouvelles aventures professionnelles après 50 ans.A la suite d’une perte d’emploi, ou pour donner un nouveau sens à votre carrière, pour changer de poste, vous lancer dans l’entrepreneuriat ou au contraire pour retourner en entreprise. Racontez-nous cette aventure, ce qui vous a incité à vous lancer et comment vous avez fait.

Voir la page du thème
  • Françoise
  • , 65 ans

J’ai changé de travail, aucun regret !

  • thumb_up approbation
  • contacts 1 avis d'expert
A 55 ans, je cherche à changer de travail pour mieux m’épanouir. La vie me donne les opportunités parce que je suis sur le bon chemin. Sur Internet, je découvre le coaching et décide de suivre une formation. Je rencontre les bonnes personnes qui m’orientent vers la bonne école. Puis encore sur Internet, je découvre que j’ai droit à une indemnité de départ volontaire de la fonction publique en créant mon entreprise. Je suis alors coachée moi-même et avec l’appui de mon mari et de mes enfants, je décide de démissionner de la fonction publique après 35 ans de services et de créer mon cabinet de coaching. C’est une JOIE de vous en parler. Aucun regret. J’ai gagné en bonheur et sérénité. Je ne connais plus le stress, je reçois chaque jour de la reconnaissance de mes clients. Que du bonheur, de l’aventure, de la joie, de la créativité, un épanouissement complet qui dure depuis 8 ans. Go on!

L'avis de Céline Willem

Experte www.quinquessens.com, Consultante en mobilité professionnelle et experte formation chez Alixio Mobilté

A certaines étapes, il est important de se poser et de faire un bilan de sa carrière

A certaines étapes de sa vie, il est important de pouvoir se poser et surtout faire un bilan de sa carrière. Je rencontre régulièrement des personnes qui cherche un équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle et surtout donner du sens. A ce stade, il est important de se faire accompagner par des professionnels afin de construire le projet et apprécier son caractère réaliste et réalisable.
Je guide les personnes dans leur réflexion personnelle au travers d’une double analyse des compétences et de la personnalité. Nous élaborons ensuite un plan d’actions.
S’agissant d’une reconversion professionnelle avec à l’issue une création d’entreprise, il est important de choisir la bonne formation, celle qui sera reconnue. Quelques pistes : le site régional du GREF, les associations telles que entreprendre au féminin, les CCI……
Ensuite se pose la question du financement : les fonctionnaires peuvent désormais utiliser les droits acquis au titre du compte personnel de formation intégré dans le compte activité. Ces droits sont très souvent insuffisants pour couvrir l’intégralité d’une formation longue. Je recherche alors les autres possibilités de financement : pôle emploi, le conseil régional et en dernier recours une partie de financement personnel. Je négocie aussi les taris avec les organismes de formation.
L’important est de sécuriser le parcours, dorénavant une personne qui démissionne a droit au chômage. J’encourage aussi les personnes à se renseigner auprès de l’entreprise sur les conditions possibles de départ et les aides associées.
Sur la partie création, je suis amenée à orienter la personne vers nos experts création pour la rédaction du business plan et l’accompagnement jusqu’à la création de l’entreprise.
S’appuyer sur des professionnels de l’accompagnement reste un facteur important d’aboutissement du projet !
Pour en savoir plus sur la partie formation:
https://www.entreprendre.fr/
https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/ma-formation/rechercher-ma-formation/rechercher-une-formation

Autres témoignages sur le même thème

D'autres thèmes qui pourraient vous intéresser