Voir les autres thèmes

Vous avez décidé de vivre de nouvelles aventures professionnelles après 50 ans.A la suite d’une perte d’emploi, ou pour donner un nouveau sens à votre carrière, pour changer de poste, vous lancer dans l’entrepreneuriat ou au contraire pour retourner en entreprise. Racontez-nous cette aventure, ce qui vous a incité à vous lancer et comment vous avez fait.

Voir la page du thème
  • Isabelle
  • , 62 ans

Je suis tombée pour mieux me relever

  • thumb_up approbation
  • contacts 1 avis d'expert
L'aventure entrepreneuriale que j'ai entamée en 2011 à 51 ans se trouve être dans la continuité du projet que je porte depuis de nombreuses années (si tous les gars et les filles du monde pouvaient se donner la main...), sans pouvoir le réaliser, par manque de moyens financiers d'une part (divorce très douloureux me plongeant dans une situation financière assez précaire) et par manque d'inspiration sur le modèle économique à opérer d'autre part. En effet, monétiser une activité professionnelle liée à la pratique du networking est quelque peu "antinomique" puisque, par définition, la pratique du networking est fondée sur la générosité dans la réciprocité. J'ai donc dû compléter mon parcours par des expériences qui m'ont permis de construire le modèle qui est enfin abouti aujourd'hui. C'est au gré de mes rencontres que celui-ci est né. Et il s'améliore encore d'ailleurs...

L'avis de Sandra Tavernier

Experte www.quinquessens.com, Consultante en transition professionnelle chez Alixio Mobilité

Passer du salariat à l’entrepreneuriat demande à être capable de prendre des risquess

Il devient fréquent aujourd’hui d’accompagner des salariés sur une seconde ou troisième vie professionnelle. Avec l’expérience et la maturité professionnelle, l’entrepreneuriat peut être une véritable solution et un vrai challenge. Cela permet aussi de redonner du sens à ce que l’on veut vraiment faire à un âge charnière.
Néanmoins le chemin n’est pas toujours ce que l’on croit. Il peut être fait d’embuches. C’est pourquoi un accompagnement est primordial pour que le projet soit réaliste et réalisable.

L’accompagnement consiste à guider la personne sur l’amont « de l’idée au projet » en tenant compte des « contraintes personnelles ». Puis à soutenir le travail sur la partie Business plan.
S’investir dans un projet de création, c’est pouvoir mobiliser le réseau et les acteurs compétents comme les chambres consulaires (CMA, CCI), consulter des experts comptables, des juristes, avocats…afin d’avoir un projet solide et de pouvoir le mettre en œuvre.
S’engager dans un projet de création, c’est aussi
souvent la nécessité de réaliser une formation d’adaptation ou de reconversion. Autrement dit de s’armer de nouvelles compétences pour pouvoir réussir.

Passer du salariat à l’entrepreneuriat demande à être capable de prendre des risques et n’est pas sans craintes ni doutes. Toutefois la volonté et la pugnacité auront raison de ces craintes comme le montre le témoignage d’Isabelle
Pour aller plus loin :
http://www.union-auto-entrepreneurs.com/partenaire/apce-agence-creation-entreprises/

Autres témoignages sur le même thème

D'autres thèmes qui pourraient vous intéresser