Voir les autres thèmes

Vous avez décidé de vivre de nouvelles aventures professionnelles après 50 ans.A la suite d’une perte d’emploi, ou pour donner un nouveau sens à votre carrière, pour changer de poste, vous lancer dans l’entrepreneuriat ou au contraire pour retourner en entreprise. Racontez-nous cette aventure, ce qui vous a incité à vous lancer et comment vous avez fait.

Voir la page du thème
  • Geneviève
  • , 74 ans

Mes capacités professionnelles au profit d’une association à la retraite

  • thumb_up approbation
  • contacts 1 avis d'expert
A la retraite, prise à 64 ans, j'ai mis mes capacités au service de l'association "don en confiance" qui labellise les ONG faisant appel à la générosité du public (appels à dons). J'y suis donc depuis 8 ans et j'y consacre plus d'un quart de temps. Après avoir assuré des missions de contrôleur, je suis membre de la commission d’agrément de cette structure. Le "don en confiance" a fixé un certain nombre de règles et exigences pour les associations afin de rassurer les donateurs sur la fiabilité des structures dont ils sont (ou souhaitent être) donateur. Le travail de contrôleur est de vérifier en mode continu si l'association contrôlée répond bien aux exigences concernant la gouvernance, la rigueur de gestion, la transparence financière et une communication juste et respectueuse des personnes. Ce travail permet indirectement une consolidation des associations.

L'avis de Céline Alves

Experte www.quinquessens.com, Consultante en mobilité professionnelle, spécialiste retraite, chez Alixio Mobilité

Mettre ses compétences professionnelle au service du bénévolat

Partir en retraite ne signifie pas obligatoirement stopper toute activité. Le passage à la retraite marque un changement majeur, entraînant une rupture et un risque de sentiment d’isolement. Le cap de la retraite peut être déstabilisant et beaucoup font le choix du bénévolat. C’est une façon de garder une vie sociale active, d’étendre son cercle de connaissances, de stimuler son intellect ou encore de se divertir. Après des années d’expériences, certains peuvent éprouver le besoin de transmettre leur savoir et leurs compétences. Le bénévolat peut effectivement répondre à ce besoin de transmission.
Ce projet de transmission par le bénévolat peut être travaillé et accompagné. Il existe en effet un éventail d’actions possibles et il convient tout d’abord de définir le temps qu’on souhaite y consacrer ainsi que le domaine dans lequel on souhaite s’investir.
Pour cela, il existe des associations comme France Bénévolat, des maisons d’associations ou encore des mairies qui peuvent vous aider et vous orienter afin de cibler votre projet de bénévolat.
La plupart des associations, qu’elles soient sociales, sportives, culturelles ou humanitaires sont en recherche permanente de bénévoles. Vos compétences seront donc les bienvenues !

https://www.francebenevolat.org/
https://www.tousbenevoles.org/

Autres témoignages sur le même thème

D'autres thèmes qui pourraient vous intéresser